Reiki :

Au Japon, le Usui Reiki est plus exactement dénommé le Usui Reiki Ryoho : « la méthode du Reiki Usui ». Son fondateur est Usui sensei et son écriture est composée de deux idéogrammes : Rei et Ki.

Pris séparément, Ki signifie l’énergie et Rei signifie l’esprit d’une manière générale. Cependant, quand on écrit Reiki en un seul mot, cela signifie l’énergie mystérieuse, sacrée ou universelle.

L’Usui Reiki Ryoho permet de revenir à l’écoute de son corps, de soi-même. Il comporte des exercices de respiration, de méditation et le Teate : l’apposition des mains. Ces pratiques vont permettre d’accélérer la purification et l’évacuation. Elles renforcent l’enracinement et l’équilibre du corps, comme si un pilier lumineux vertical s’installait dans le corps et rayonnait en douceur dans toutes les directions, jusqu’à toucher les autres. Elles permettent de récupérer rapidement le calme au moment nécessaire. Ensuite, cet espace de calme va se diffuser naturellement dans la vie entière.

La prise en compte d’exercer la respiration et la méditation est nécessaire pour se concentrer et être « ici et maintenant », car il est essentiel d’être un canal vide, pur, pour laisser passer l’énergie spirituelle et pour crée la véritable vie.

Il est nécessaire de cultiver le terrain avant de construire la maison pour accueillir sainement l’âme, liée à l’énergie universelle. La sensibilité est très subtile et influençable par tout le domaine d’énergie ; le corps, l’émotionnel et le mental, il est nécessaire de pratiquer sur soi et sur autrui pour développer cette sensibilité. « C’est en forgeant qu’on devient forgeron ». Cet esprit de discipline est vivant dans le Usui Reiki Ryoho, de même qu’il l’est dans les autres méthodes japonaises comme les arts martiaux, l’Ikebana, le Sado, ou encore dans d’autres domaines demandant un exercice quotidien.

L’intention de l’Usui Reiki Ryoho est d’élever le cœur et l’esprit à travers les mains. Les mains deviennent le cœur, le cœur devient le moteur de l’action sur le chemin d’Anshinritsumei : l’état d’esprit «d’être complètement en paix et vivre pleinement en acceptant ce que le ciel nous donne».

Aussi, dès le début du chemin, il est important de prendre conscience de cette intention puisque, avec la pratique, nous avançons dans cette voie jusqu’à la fin de la vie.

(Cette texte est un article extrait de Génération Tao sur le Reiki qui est écrit par moi-même, j’ai un peu modifié, est ce qu’on peut utiliser ? )